Conseils d’achat pour les machines à café

Le matin, vous sortez du lit d’un pas hésitant encore à moitié endormi et vous n’avez vraiment pas envie d’entamer cette journée. Tout change cependant après la première gorgée de café brûlant. D’un coup, vous êtes prêt à affronter le monde entier. Depuis l’Égypte antique, ces temps immémoriaux où il y existait déjà des connaisseurs de café et des accessoires pour le préparer, le café est la boisson favorite aux quatre coins du monde.

De nos jours, il est possible de préparer à la maison du café de qualité professionnelle avec une machine qui mout automatiquement les grains, qui confectionne de parfaits espressos et qui s’auto-nettoie par-dessus le marché. Est-ce ce que vous recherchez ou voulez-vous tout simplement un bol de café à la va-vite ? Quelles que soient vos envies, tout est possible. Parcourez les conseils suivants qui vous aideront à trouver ce dont vous avez besoin.

Types de machines à café

En principe, toutes les machines à café fonctionnent de la même manière : elles percolent de l’eau chaude à travers des grains de café moulus pour extraire la saveur et l’arôme de ces grains. Le truc consiste à retirer un maximum de saveur des grains. Cette opération peut se faire manuellement en versant de l’eau bouillante sur du café moulu, soit via un filtre ou directement dans la tasse comme c’est encore le cas dans certaines cultures. Les machines à café suivent un autre principe. Voici les trois principaux types de machines à café :

Percolateurs

Avec un percolateur, l’eau chauffée à bonne température remonte via un tuyau et traverse le panier filtre contenant du café moulu, à la suite de quoi le café ainsi obtenu s’écoule dans la verseuse. Certains critiques désapprouvent les percolateurs parce qu’ils donnent du café amer à leurs yeux mais, de nos jours, ces machines deviennent de plus en plus tendance grâce aux améliorations dans leur conception et à une plus grande variété de types de cafés commercialisés.

Machines à café à filtre

Avec les machines à filtre, l’eau traverse un filtre contenant du café moulu et s’égoutte dans la cafetière. Les critiques prétendent que les machines à filtre donnent du jus de chaussette, mais les amateurs rétorquent que ceci dépend complètement des degrés de torréfaction et de mouture des grains, et de la vitesse d’écoulement de l’eau.

Machines à espresso

Le Français Louis-Bernard Rabaut a inventé la machine à espresso en 1822, seulement quatre ans après l’invention du percolateur par Joseph-Henry-Marie Laurens, un autre Français. En 1901, l’ingénieur italien Luigi Bezzera a amélioré le concept de la machine à espresso, à la suite de quoi, l’Italie prétendait être le créateur de la fameuse machine à espresso. Toutes les machines à espresso fonctionnent selon le principe d’accumulation de pression au terme de laquelle l’eau est exprimée à travers une quantité de café moulu comprimé, d’où un café riche, généreux et corsé.

Machines à café Nespresso à capsules

Les machines à café à capsules (ou à dosettes) sont encore assez récentes. Le secret de ces machines réside dans l’utilisation de capsules. Ce sont de petits godets fermés contenant une quantité de café déterminée au préalable. Il vous suffit d’insérer une capsule dans la machine pour obtenir à chaque fois un délicieux espresso. Ces machines à café ont pour gros inconvénients le choix limité du type de café en fonction de l’offre du fabricant et le prix nettement plus élevé par tasse que celui des machines à espresso. Bien souvent, ces machines figurent dans la catégorie des machines à espresso, pour la bonne et simple raison qu’elles confectionnent un type de café similaire.

L’univers des machines à espresso

À l’heure actuelle, d’innombrables modèles de machines à espresso sont commercialisés dans différentes catégories de prix. Les modèles meilleur marché fonctionnent plus ou moins comme des machines à vapeur, à savoir avec un chauffe-eau. L’eau est chauffée jusqu’à ce que la vapeur atteigne un niveau de pression déterminé. L’eau chauffée est ensuite libérée et exprimée à travers le café. Cette méthode est moins efficace que celle du système à pompe qui équipe les modèles plus chers. Il existe trois catégories de machines à espresso :

Machines à espresso manuelles

Les authentiques amateurs d’espresso sont friands des machines manuelles, parce qu’ils peuvent contrôler eux-mêmes le processus de préparation à l’aide d’une manette. La vitesse à laquelle l’eau traverse le café est essentielle pour la confection d’un espresso digne de ce nom, ce qui demande un certain doigté qui s’acquiert au fil du temps et dont il faut tenir compte si vous avez l’intention d’acheter une telle machine. Bien qu’il existe des modèles à petit prix sur le marché, la plupart des machines à espresso manuelles sont relativement onéreuses. Bon nombre de modèles professionnels coûtent des milliers d’euros.

Machines à espresso semi-automatiques

Si vous préférez que la machine se charge du pompage, il vaut mieux jeter son dévolu sur une machine à espresso semi-automatique. Vous devrez alors vous-même lancer et arrêter le processus de pompage, ajouter le café moulu et éventuellement faire mousser le lait. Comme elles sont relativement économiques à l’achat, les machines à espresso semi-automatiques sont très prisées à l’heure actuelle.

Machines à espresso automatiques

Si vous voulez seulement profiter de votre espresso sans faire beaucoup plus, il vaut mieux acheter un modèle automatique. Ces machines lancent et arrêtent automatiquement les pompes à eau, se chargent elles-mêmes de la mouture des grains de café, moussent éventuellement le lait pour votre cappuccino, et déversent proprement le marc de café dans un petit bac. La seule chose qu’elles ne font pas, c’est boire le café à votre place !

Pour quel type faut-il donc opter ?

Les machines à café à filtre et les percolateurs présentent les avantages suivants par rapport aux machines à espresso :

Ils sont meilleurs marché.

Ils sont plus simples à l’emploi.

Vous trouverez déjà une machine à café à filtre convenable pour moins de 50,00 EUR et un bon percolateur ne vous coûtera pas plus de 80,00 EUR. Ces appareils ont en moyenne une capacité de six à douze tasses et ils sont généralement équipés de plaques chauffantes pour garder votre café au chaud. Simples et rapides à utiliser, ils sont parfois même dotés d’un minuteur. Il vous suffit de programmer la machine à une heure déterminée et vous vous réveillerez à l’odeur du café fraîchement préparé.

Malgré le fait qu’elles ne peuvent préparer que des quantités limitées de café simultanément et qu’elles sont relativement chères, les machines à espresso sont très populaires à l’heure actuelle. À quoi est due cette popularité ? Elle s’explique par les deux raisons suivantes :

Elles préparent du café délicieux.

Elles sont très faciles à utiliser.

Que vous souhaitiez un espresso noir, riche et généreux, un cappuccino bien mousseux ou tout simplement un café macchiato, une machine à espresso vous le prépare en un clin d’œil. Alors qu’un apprentissage assez poussé était nécessaire auparavant pour commander l’appareil, les machines à espresso semi-automatiques et automatiques facilitent la tâche des débutants qui seront rapidement à même de confectionner un espresso correct. Comme de nombreux modèles sont fournis avec des modes d’emploi détaillés, voire même des DVD, il n’est plus nécessaire de suivre des cours à l’université baristique pour préparer un espresso de bonne qualité !

Il n’en reste pas moins que le café est une question de goût personnel. Basez donc votre décision sur votre type de café favori, la facilité d’utilisation recherchée et votre budget. Vu l’énorme offre de machines à café, je vous suggèrerais de prendre une tasse de café et de commencer votre quête !

Des cafés latte aux cafés lungo : Un guide pour la préparation du café à domicile destiné aux baristas en herbe

Les accros du café apprécieront les plaisirs d’une machine à capsules Nespresso. Ce gadget sympa a transformé les cuisines, les bureaux et les chambres à coucher en mini salon de café avec une simple pression sur un bouton.

Existe-t-il cependant une astuce pour confectionner une tasse de café parfaite dans le cocon de votre maison ?

John Thompson, maître mélangeur du fournisseur de capsules CaféPod, vous encourage à abandonner votre mug insolite et à acquérir un set de verres Duralex branchés et de tasses délicates à espresso.

Fini le temps du café instantané. Les astuces de John Thompson titilleront en un rien de temps le barista qui sommeille en vous.

Espresso

Mise au parfum : Hautement apprécié par les intellectuels sophistiqués de par le monde, l’espresso doit être fait avec du café de haute qualité bien que sa préparation n’exige pas un savoir-faire exceptionnel.

Tuyaux de pro : « L’espresso italien classique est la base de nombreuses boissons figurant sur la carte d’un salon de café. C’est un petit café fort d’environ 30 ml de préférence obtenu en faisant percoler de l’eau presque bouillante à travers une couche de café sous haute pression. C’est également vrai pour une machine Nespresso.

La crème qui apparaît sur le dessus est la première chose que l’on remarque lorsqu’un espresso passe. Cette mousse de couleur plus claire qui se forme sur le dessus de l’espresso lorsqu’il passe est une émulsion de matières huileuses, de protéines et de dioxyde de carbone.

La crème, légèrement plus amère au goût par nature, déclenchera la même réaction sensorielle dans l’organisme que les bulles de l’eau pétillante. Si vous mélangez la crème et l’espresso avant de le boire, les effluves font corps avec la boisson pour obtenir un espresso à l’arôme plus riche.

Toutes les capsules CaféPod vous donneront un espresso. C’est donc à vous de choisir celles qui correspondent le mieux à vos goûts personnels. Le degré d’intensité et les notes gustatives figurant sur nos emballages vous serviront de point de départ pour vous guider dans la bonne direction en vue d’obtenir le breuvage parfait. »

Ristretto

Mise au parfum : Le plus branché de l’univers du café, le ristretto est un espresso très concentré, le summum pour les aficionados !

Tuyaux de pro : « C’est le petit frère très corsé de l’espresso. Beaucoup de cafés à la mode au Royaume-Uni préparent désormais un espresso bien plus proche d’un ristretto classique. De ce fait, ce style de boisson est familier à bon nombre d’entre nous.

Certaines machines Nespresso sont équipées d’un bouton séparé pour confectionner ce breuvage qui ne cesse de gagner en popularité. Si votre machine ne dispose pas de cette option, il vous suffit d’appuyer sur le bouton de l’espresso et d’arrêter l’écoulement aux deux tiers du volume habituel d’un espresso. »

Latte

Mise au parfum : Sans nul doute la boisson favorite de la population, le lait prend ici le dessus sur le café, ce qui en fait un breuvage accessible et très savoureux.

Tuyaux de pro : « Pour préparer votre café latte à la maison, faites couler un espresso dans une tasse ou un verre d’environ 250 ml, puis faites mousser le lait. Ne gonflez cependant pas trop le lait si vous utilisez la buse à vapeur de votre machine, mais veillez plutôt à obtenir une micro mousse. Ceci vous donnera également l’occasion de vous faire la main dans l’art de la préparation du café latte. Versez le lait mousseux jusqu’à ras bord dans votre tasse ou votre verre pour atteindre l’équilibre parfait entre le café et le lait. »

Flat white

Mise au parfum : Vous vous souvenez de ce beau mec / de cette belle nana que vous ne cessez de dévorer du regard chaque matin dans la quête de votre café ? Eh bien, prenez un flat white et vous l’impressionnerez inévitablement.

Tuyaux de pro : « Le café flat white est devenu une boisson très en vogue avec l’avènement des cafés de troisième génération. Rien de plus simple pour le préparer. C’est juste une version plus corsée que le café latte. Commencez par passer deux espressos plus courts dans une tasse de 250 ml, puis faites mousser le lait comme pour un café latte, et versez le lait mousseux jusqu’à ras bord de la tasse.

Essayez une capsule CaféPod Sumatra Lake Tawar à l’arôme chocolaté, un café pure origine, qui convient à votre choix antipodéen branché, ou préparez le café lungo comme un espresso pour une saveur torréfiée moins intense. »

Cappuccino

Mise au parfum : Devant son nom à la bure des moines Capucins, cette boisson se transforme rapidement en une habitude dont il est difficile de se débarrasser.

Tuyaux de pro : « Ce qui fait la différence entre un cappuccino et un café latte, c’est la teneur plus élevée en café et en mousse qui se traduit par un goût plus caféiné. Le mythe très répandu qui veut que cette boisson soit constituée d’un tiers de café, d’un tiers de lait chaud et d’un tiers de mousse est une pure invention de l’esprit.

Un espresso standard est la base du cappuccino. La taille de la tasse peut varier quelque peu d’un bar à l’autre, mais sa contenance est généralement de 190 ou 250 ml. Pour préparer votre boisson, faites d’abord passer un espresso, puis faites mousser le lait avec la buse à vapeur en veillant à gonfler le lait d’environ 50 % avant de travailler la micro mousse.

Dès que votre cappuccino est prêt, passez à la phase artistique en saupoudrant la mousse de poudre de cacao, ou de cannelle si vous préférez la variante latino-américaine plus délicate. »

Macchiato

Mise au parfum : Ce café doit son nom a son apparence tachetée, mais la proportion de mousse de lait par rapport au café varie fortement d’un pays à l’autre.

Tuyaux de pro : « Le café macchiato est toujours servi dans une tasse à espresso. En Italie, la quantité de mousse est faible, alors qu’elle sera nettement plus importante dans les pays du nord de l’Europe. Ceci vous donne toute latitude pour préparer une boisson qui vous convient à merveille !

Faites couler un espresso dans une tasse à espresso, faites ensuite mousser le lait avant de tacheter votre café avec la mousse obtenue. À vous de jouer avec la palette de couleurs. »

Lungo

Mise au parfum : Pour ceux qui ne veulent pas se shooter au café corsé, mais qui aiment le café noir, le café lungo est une excellente boisson pour s’initier à l’art du café, puisqu’il est préparé avec beaucoup plus d’eau qu’un espresso.

Tuyaux de pro : « Tel que son nom le suggère, l’Arabica Lungo est un excellent café pour préparer cette boisson. Comme on n’y ajoute pas de lait, quelques arômes de café plus subtils peuvent ressortir de ce mélange spécialement formulé pour les boissons allongées. C’est un breuvage plus léger qui libère une note d’agrumes accompagnée d’une saveur d’amande en fin de bouche. »

Americano

Mise au parfum : La combinaison classique café/eau.

Tuyaux de pro : « Le café americano est légèrement différent du café lungo, en ce sens que l’americano est un espresso auquel on ajoute de l’eau, plutôt qu’une boisson confectionnée entièrement avec une machine Nespresso. Ceci est important en termes de science de la préparation du café en raison de la différence de la quantité d’eau entrant en contact avec le café. Les deux méthodes de préparation donneront également des boissons au goût légèrement différent. Testez les deux méthodes pour trouver votre breuvage de rêve.

Le CaféPod Colombia Huila préparé comme un espresso auquel on ajoute de l’eau fait ressortir les notes de noisette et de fruits rouges en arrière-goût. Pour un bon coup de fouet, essayez le CaféPod Ristretto allongé d’eau pour déguster une tasse de café aux riches effluves de cacao.

La plupart des cafés noirs allongés servis au Royaume-Uni, légèrement plus corsés que les cafés americano, mettent plus à l’honneur les arômes de café. »

Taille des tasses

En entrant dans un vrai magasin, vous pouvez tout simplement regarder les machines exposées et vous faire une idée de leur taille, et, il faut bien l’admettre, tomber immédiatement amoureux de votre modèle favori pour vos capsules L’OR Espresso. Sur Internet, c’est un peu plus compliqué.

Achat impulsif – La fin du porte-monnaie / portefeuille

Du point de vue d’un achat impulsif, c’est probablement une très bonne chose. De temps à autre, nous nous sentons tous coupables de trop dépenser dans les commerces mais, lors d’un achat en ligne, vous avez toujours une bonne excuse pour renvoyer l’article en invoquant qu’il ne correspond pas tout à fait à vos attentes. Il se pourrait alors que vous deviez vous acquitter des frais de réexpédition (à moins que vous ne puissiez sincèrement prétendre que l’article reçu n’est pas conforme à la description ou est défectueux), mais c’est de loin préférable que de garder des objets que vous n’auriez jamais acheté de prime abord, et tout spécialement lorsqu’il est question d’un produit tel qu’une machine à café qui vous a coûté plusieurs centaines d’euros.

Problèmes inhérents aux achats sur Internet

De ce qui précède cependant, vous ne pouvez réellement vous forger une idée réaliste d’une machine à café qu’au moment où vous l’avez matériellement en main, d’autant plus que la question qui se pose est de savoir si elle est compatible avec les tasses et mugs que vous avez. Si vous me ressemblez, vous voudrez un café allongé ; c’est du moins ce qui convient le mieux à un mug digne de ce nom. Il s’avère malheureusement que bon nombre de personnes sont déçues lorsqu’elles reçoivent leur première machine à moulin à café intégré à la maison après avoir lancé un programme automatique et vu ce qu’elles obtiennent. Le fait est que vous n’aurez pas un café géant comme ceux que vous pouvez commander chez Starbucks, vous aurez plutôt un café qui fait entre un quart et la moitié de cette quantité de liquide. Pas de panique cependant, il existe des solutions à ce dilemme !

Solutions à ce dilemme

Quelques machines disposent désormais d’options permettant de confectionner des cafés allongés, étant donné que certains fabricants ont finalement réalisé que nous ne buvons pas tous le café convenablement selon leurs critères. Eh oui, je suis gourmand et fier de l’être. Je bois beaucoup de café lorsque je suis assis à mon bureau en train d’écrire des avis détaillés sur des machines à café pour ce site Web. La dernière chose que je veux, c’est de descendre à la cuisine toutes les demi-heures pour faire le plein de café. Par conséquent, une fonction « Café allongé » est une solution géniale, du moins en ce qui me concerne.

L’autre option est d’acquérir une machine pouvant préparer deux cafés simultanément, puisque c’est un jeu d’enfant d’utiliser deux petites tasses dans la machine pour faire votre boisson préférée et de les verser ensuite rapidement dans votre mug favori. Vous pouvez même emporter les deux tasses, vu que personne ne vous observe dans l’intimité de votre maison ! C’est peut-être bizarre que j’aime boire une grande boisson d’une traite mais, si vous pensez comme moi, il existe quelques astuces pour que vous puissiez profiter de ces incroyables machines sans être frustré à chaque fois par le résultat.

La taille des tasses a-t-elle une importance ?

Pour ce qui est de la taille physique des tasses et des mugs, le dégagement sous la ou les buses de distribution varie d’une machine à l’autre. Nous vous recommandons donc de vérifier soigneusement les spécifications dans nos avis, si elles y figurent. Nous les mentionnons généralement lorsque des clients soulèvent la question dans leurs commentaires, quand la machine dispose de fonctionnalités spécifiques pour régler la hauteur de la ou des buses, ou tout simplement si la configuration de la machine pose problème. En d’autres termes, si l’espace est limité pour accueillir des tasses ou des mugs plus grands. Si vous avez des mugs de taille et de forme standards, toutes les machines devraient convenir, mais nous avons tous notre mug favori. Donc, si vous êtes accro aux objets insolites ou surdimensionnés, il vaut mieux y réfléchir plutôt deux fois qu’une.